Wiki Ère des Royaumes

Ère des Royaumes


L’ère des Royaumes débute à la chute de l’Empire hiérarque. Sa disparition a provoqué une importante perte des savoirs et des technologies dans l’ensemble de la galaxie.

Politiquement, elle est marquée par la fragmentation des états contemporains à l’Empire hiérarque et par la mort des idéaux d’unité galactique. L’Empire Hiérarque se fracture en une multitude de micro-états autonomes dont cette ère portera le nom : les Royaumes.

Au fil du temps et des découvertes scientifiques, ces royaumes voient peu à peu leur zone d’influence s’agrandir. L’ère se termine en SEG001 lorsque l’un d’entre eux, le Royaume de Valarion, parvient à soumettre la quasi-totalité de la Galaxie, fondant ainsi l’Empire Akhénien.

Début de l'Ère des Royaumes

On ne sait pas beaucoup de chose sur cette époque car rares sont les traces écrites datant du début de l'Ère des Royaumes ; cependant, la plupart des historiens s’accordent sur le scénario suivant.

Juste après la disparition de l’autorité politique des Hiérarques, l’ensemble des terres qu’ils contrôlaient se réorganise en de petits états indépendants dont les plus grands ne regroupaient guère plus d’une dizaine de systèmes. Ils s’accordent aussi sur la probable désagrégation des derniers empires opposés aux Hiérarques en divers états tel que les ancêtres politiques de la Nerve ou la Marche de Cardan.

Il est également presque certain que les technologies de communications instantanées et de voyages supraluminiques ont été perdues à cette époque, rendant impossible l’administration de vastes portions de la galaxie Milieu de l'Ère des Royaumes

La redécouverte du voyage spatial aux alentours de SEG-800 permet aux royaumes de se développer et d’étendre leur zone d’influence.

Durant cette période, le centre de la Galaxie est dominé militairement et commercialement par les Gloriennes. A l’est, la Marche de Cardan et la République Nervéenne voient le jour dans leur forme actuelle, celle d’états autarciques.

Le Milieu de l’ère des Royaumes prend fin lorsqu’en SEG-400 les Légions Pourpres, un état militariste, conquièrent une grande partie du centre de la galaxie, mettant de facto fin à la suprématie des Gloriennes.

Fin de l'Ère des Royaumes

La fin de l'ère des Royaumes est marquée par des guerres incessantes. L’invasion Pourpre a rompu le fragile équilibre galactique. Chaque Royaume se dote d’une flotte spatiale et tente d’imposer sa domination à ses voisins.

Le climat belliciste de la fin de l'ère des Royaumes pousse également de nombreux états à former des alliances et des fédérations, tel que le fameux Consortium Marchand qui regroupe une multitude de micro-états autour de la république marchande de Morgania.

Mais la plus importante des alliances de cette époque est bien évidemment celle qui unira les Royaumes de Midgaril, des Gloriennes et d’Elkeïon au Royaume de Valarion, jetant les bases de ce qui deviendra par la suite l’Empire Akhénien.