Wiki Royaume de Valarion

Royaume de Valarion


Le Royaume de Valarion est un état pré-impérial né dans les marches des Gloriennes durant l’ère des Royaumes. Il a une importance régionale de sa fondation à la naissance d’Akhéna, le futur empereur, un roi réformateur dont les conquêtes militaires vont propulser le Royaume de Valarion sur le devant de la politique galactique. En SEG1, Valarion disparaît pour laisser sa place à l’Empire Akhénien, dont il est l’un des quatre royaumes fondateurs.

Fondation du Royaume de Valarion

Les premières traces de l’existence du royaume de Valarion datent de la fondation de sa capitale éponyme en SEG-200. Il s’organise très vite sur le modèle féodal de la puissance régionale dominante de l’époque, les Gloriennes. Bien qu’ayant perdu en prestige suite à leurs nombreuses défaites face aux Légions Pourpres, ces dernières gardent une influence politique et culturelle importante sur le centre de la galaxie.

L’expansion Valarienne

Très souvent en conflit ouvert avec ses voisins, le petit royaume de Valarion acquiert au fil des segments une solide réputation militaire. Il annexe et vassalise de nombreux autres royaumes dans les marches des Gloriennes. Il gardera une forte rivalité et de nombreux contentieux territoriaux avec la République d’Aktrian, qui lui bloquera pendant presque une strate l’accès à l’anneau extérieur.

La Réforme Akhénienne

Akhéna est un jeune chef de guerre fougueux lorsqu’il monte sur le trône de Valarion. Ses talents de stratèges et de nombreuses découvertes scientifiques donnent à l’armée valarienne une supériorité militaire sur les états voisins. Il pacifie les marches de son royaume avant de se tourner vers un projet d’une toute autre ampleur : unifier la galaxie sous la bannière de Valarion.

La fondation de l’Empire

En SEG-16, Akhéna conclut une alliance avec Alba Valseciel, souveraine du royaume de Midgaril. Dès lors, leur suprématie militaire est totale. En SEG-12, les deux royaumes déclarent la guerre simultanément aux Gloriennes, au Royaume d’Elkeïon et à la République d’Akrtian, dont ils balaient les forces armées en moins d'un segment. En SEG1, les royaumes de Valarion, de Midgaril, des Gloriennes et d’Elkeïon sont dissous dans une nouvelle entité politique : l’empire Akhénien, dont ils deviennent des provinces.