Wiki Ancienne Nerve

Ancienne Nerve


Cachée au plus profond des souterrains des planètes minières de l’est, l’ancienne Nerve est l’un des états les plus mystérieux de la Galaxie de l’Œil. Elle est également l’une des plus anciennes démocraties connues.

Le peuple nervéen est réputé pour son talent de bâtisseur hors pair dont les citadelles souterraines sont le fleuron architectural. L’ancienne Nerve est annexée en SEG27 par l’Empire Akhénien suite à la prise de sa capitale, la citadelle libre de Nerve, par la flotte d’Alba Valseciel. Elle devient dès lors la province impériale de la Nerve.

Ère Hiérarque

Presque aucune trace archéologique hiérarque n’a été trouvée sur le territoire de la Nerve. En réalité, les vestiges des civilisations anciennes locales rappellent plus ceux que l’on retrouve dans les Cardamines, ce qui pousse de nombreux historiens à rapprocher le passé de l’ancienne Nerve à celui Cardan.

Début et Milieu de l’ère des Royaumes Très tôt, les dirigeants de la Nerve ont adopté une politique de neutralité politique, prenant même sous certain gouvernement une forme d’autarcie. Cette politique est d’autant plus facile pour la Nerve qu’elle n’entretient que très peu de relations diplomatiques avec ses voisins, à peine quelques accords commerciaux avec les Gloriennes.

Le seul évènement diplomatique nérvéen majeur du milieu de cette ère est la guerre qui l’oppose à l’un de ses trois voisins, le royaume Agénien. La Nerve sort victorieuse de ce conflit, annexant ainsi l’Agénie. C’est également à cette époque qu’elle se dote d’un système politique démocratique qui ne subira que peu de modifications au fil des strates.

Fin de l’ère des Royaumes

L’avènement des Légions Pourpres, en SEG-400, mène la Nerve à reconsidérer sa politique de défense, jusqu’alors très limitée. Elle imagine des complexes militaires souterrains, basés sur les technologies qu’elle développe depuis des strates dans la construction de ses citées enfouies. Ces citadelles, telles que les appellent les nérvéens, resteront inactives durant plusieurs dizaines de segments, les Légions Pourpres n’étant jamais arrivées aux portes de la Nerve. En SEG-250, elle fonde sa nouvelle capitale, Nerve, à laquelle elle donne son nom.

La Guerre contre l’Empire

En SEG1, la situation galactique change radicalement. L’Empire Akhénien, qui vient d’être fondé, prend le contrôle des terres des Gloriennes et se retrouve en contact direct avec la Nerve. Leurs différences idéologiques provoquent rapidement de nombreux conflits diplomatique entre les deux états.

En SEG27, Akhéna décide de déclarer la guerre à la Nerve. Il charge le grand amiral Alba Valseciel de réunir une armada dans le but de prendre Nerve, sa capitale, la plus grande et la plus puissante des citadelles nervéennes. Après une rude bataille, les troupes impériales menacent d’asphyxier la totalité de la population de Nerve, poussant ainsi cette dernière à la capitulation.

La Nerve Impériale

La Province de la Nerve impériale devient dès lors une république vassale de l’empire. N’étant pas un état monarchique, elle dispose d’un statut particulier, ce qui lui permet de conserver une identité propre.