Wiki Etats disparus

Etats disparus


Royaume Agénien

Le royaume Agénien est un état du début de l’ère des Royaumes. Il est situé à l’est de l’anneau extérieur de la galaxie, au sud de la Nerve. Il est culturellement proche de la Nerve, bien qu’il soit fondamentalement monarchique et qu’il entretienne des relations houleuses avec cette dernière. On ne retrouve quasiment aucune trace de l’héritage hiérarque sur son territoire, l’Agénie. Il disparaît au milieu de l’ère des Royaumes, annexé par l’Ancienne Nerve.

La République d’Aktrian

La République d’Aktrian est un état démocratique qui occupe le pont séparant le royaume de Valarion de l’anneau extérieur. Il est situé à cheval sur ce pont et sur l’anneau extérieur, au sud-est de la galaxie. Tout comme le royaume de Valarion, elle prospère grâce à son industrie minière. En SEG-12, la République d’Aktrian est vaincue et annexée par les armées d’Akhéna. Le futur empereur profite de cette occasion pour se débarrasser définitivement de son rival historique. Il démantèle alors entièrement la structure politique de la république d’Aktrian et offre ses terres à un noble Akhénien, fondant ainsi le duché des Azuries.

Royaume d’Elkeïon

Le Royaume d’Elkeïon est un état de l’ère des Royaumes, situé à l’ouest du royaume de Midgaril, dans la partie ouest du centre de la galaxie. Il tire sa richesse de son commerce avec le sultanat Tahar et le Royaume Fuiji. C’est en outre un allié historique des Gloriennes. Il est l’un des quatres royaumes fondateurs de l’Empire et cesse donc d’exister en SEG1. La Famille d’Elkeïon est désormais l’une des plus puissantes familles nobles de l’empire.

Royaume Fuiji

Le Royaume Fuiji est un petit état de l’ère des Royaumes et du début de l’ère Impériale, situé à l’ouest de l’anneau extérieur de la galaxie. Sa capitale se nomme Asaka, il sera annexé par l’empire après la capitulation d’Asaka, sa capitale, en SEG40. Sa philosophie le rapproche du sultanat Tahar, son voisin méridional, auquel il sera rattaché par l’administration impériale pour former la province impériale de Synelle.

Gloriennes

Les Gloriennes sont le fief de la maison Gloriastre, qui occupe les parties Nord et Est du centre de la galaxie. Elles sont rattachées au royaume de Valarion suite à la grande expansion de SEG-12, puis à l’Empire, dont elles sont un des royaumes fondateurs en SEG1. Elles disparaissent donc à la fondation de ce dernier.

Historiquement, les Gloriennes sont un état très ancien qui connaît son apogée au milieu de l’ère des Royaumes. Vers SEG-400, elles sont vaincues à de nombreuses reprises par les Légions Pourpres, qui mettent ainsi fin à sa suprématie militaire et culturelle. Elles restent néanmoins un état d'influence régionale jusqu’à la fondation de l’empire. Le Royaume de Midgaril Le royaume de Midgaril est un royaume situé à l’Ouest du Royaume de Valarion, dans le sud du centre de la galaxie. Il formera avec ce dernier une puissante alliance militaire, qui leur octroiera une suprématie guerrière totale sur le centre de la galaxie. Le Royaume de Midgaril est dirigé par Alba Valseciel. Il est l’un des quatres royaumes fondateurs de l’Empire, et cesse donc d’exister en SEG1.

Les Légions Pourpres

Les Légions Pourpres sont un peuple de redoutables guerriers originaire de l’anneau extérieur. Ceux-ci sont connus pour avoir bouleversé la politique galactique à la fin de l’ère des Royaumes. En effet, ayant développé des stratégies militaires extrêmement avancées pour leur époque, ils parviennent à conquérir des centaines de petits Royaumes dans le nord de la Galaxie, malgré un retard technologique important. Cependant, il assimilent très vite les découvertes technologiques des états qu’ils annexent, et disposent en quelques segments d’une puissance militaire considérable.

Ils réussissent même à mettre en déroute a plusieurs reprises les armées réputées invincibles des Gloriennes. Et ce n’est que par l’alliance de ces dernières, des royaumes du centre et des planètes marchandes du nord, en SEG-350, que les Légions Pourpres sont ralenties avant d’être arrêtées en SEG-200. Néanmoins, elle ne sont définitivement vaincues qu’en SEG47 par l’armée Akhénienne.

Malgré leurs nombreuses conquêtes, les Légions Pourpres ne s'intéressent pas aux terres qu’elles annexent et ne cherchent pas non plus à fonder un état centralisé. Elles laissent ainsi à leurs provinces une grande autonomie politique, et c’est pour cette raison que, même après 400 segments de domination, elle sont toujours considérées comme une puissance occupante à l’arrivée des armées Akhénienne.

Sultanat Tahar

Le sultanat Tahar est un état de la fin de l’ère des Royaumes situé à l’ouest de l’anneau extérieur. Il est annexé en SEG2 par l’empire Akhénien. En SEG33, il se soulève contre l’occupation impériale, mais est vaincu moins d’un segment plus tard lors de la bataille d’Al-Agabra. Il est ensuite rattaché au royaume Fuiji pour former la province impériale de Synelle.