Wiki Prise de la citadelle libre de Nerve par Alba Valseciel

Prise de la citadelle libre de Nerve par Alba Valseciel


La citadelle libre de Nerve était probablement la plus grosse forteresse de toute la galaxie. La plupart de ses infrastructures se trouvait sous terre dans des tunnels profonds de plusieurs kilomètres. Nerve était donc très peu sensible au bombardement et aurait probablement pu subsister plusieurs dizaines de segs en cas de siège. Contrôler Nerve, c’était s’approprier les meilleurs ingénieurs et disposer de ressources inestimables. Mais contrôler Nerve, c’était aussi devoir soumettre les Nervéens qui tenaient à leur indépendance comme aucun autre peuple. De nombreuses nations s’étaient brisées sur ses défenses.

En guerre avec les Nervéens depuis le début de ses campagnes militaires pour le contrôle des principales planètes minières, Akhéna prit la décision de frapper directement au coeur du système, prenant pour cible la célèbre citadelle. Pour cette opération qui était probablement la plus difficile depuis son accession au trône, Akhéna fit confiance à son meilleur élément, Alba Valseciel. Celle-ci réunit toutes les forces qui étaient sous sa juridiction de Grand Amiral. Elle dévoila, dès qu’elle entra dans l’orbite de Nerv,e la flotte impériale la plus vaste jamais rassemblée, qui subit instantanément un tir nourri des canons stratosphériques nervéens, qui pouvaient détruire un destroyer en seulement quelques tirs. Alors que les forces d’Alba subissaient rapidement des pertes conséquentes, la décision fut prise d’intervenir directement au sol. Tandis que les croiseurs bombardaient les points stratégiques en surface, que les chasseurs de l’une et l’autre faction se livraient à des combats acharnés, un nombre incommensurable de convois militaires se posaient sur Nerve, qui condamna de nombreuses entrées de la citadelle pour ne contrôler que les principales. Des commandos d’interventions spéciales de Morozovsk prirent le contrôle d’entrées secrètes découvertes après des segs d’espionnage et de filature. Ils furent alors chargés du gazage de nombreuses voies et s’attelèrent à ouvrir des passages pour l’armée impériale. Battus en surface, les Nervéens se retiraient toujours plus dans les profondeurs de la forteresse. Le gazage systématique des tunnels fit des millions de morts, jusqu’à ce que les derniers Nervéens se rendissent d’eux-mêmes. Si Nerve était conquise, sa population avait été réduite de 65%. Beaucoup trop endommagée et condamnée par des gaz mortels, la citadelle fut quasiment abandonnée. Celle qui était le chef-d’œuvre d'architecture défensive de la galaxie n’était plus que le fantôme d’elle-même.