Wiki Alliance Gariléo-Valaris

Alliance Gariléo-Valaris


Losqu’Akhéna devint roi, il s’illustra très rapidement par son autorité et ses talents de stratège. Nombreux furent les souverains à se soumettre sans même tenter le combat. Alors même qu’il n’avait pas encore pu renforcer sa flotte avec les découvertes de Silla, il était déjà redoutable.

Cependant, d’autres royaumes devenaient également très puissants comme celui de Midgaril par exemple. Plutôt que de combattre, cette fois-ci, c’est Akhéna qui demanda à Midgaril d’être son allié. Alba Valseciel était alors à la tête des Gariléens. Elle avait plus ou moins l’âge de son homologue Valaris, la même puissance et les mêmes ambitions. Beaucoup pensent qu'en SEG-16 les Gariléens étaient en vérité plus puissants que les Valaris. On parle d’ailleurs de certains combats perdus par les troupes akhéniennes face aux Valseciel.

Lorsque la rencontre diplomatique eut lieu à Subgaril, une alliance d’amitié perpétuelle fut signée. Certains historiens soupçonnent Alba Valseciel d’être tombée éperdument amoureuse d’Akhéna qu’elle était presque sur le point de mettre à genoux. Son amour fulgurant pour lui l’aurait conduite à signer une paix, puis plus tard, à le reconnaître comme Empereur des mondes et se mettre à son service sans la moindre réserve.